Quand je parle d'engagement, c'est une question politique, mais pas politicienne. Il s'agit de défendre des valeurs auxquelles je crois, les valeurs d'éthique, de solidarité humaine. Aujourd'hui il est essentiel de défendre ces valeurs. Les droits de l'être humain doivent rester au coeur de nos actes et nos actions. Il s'agit de prendre position pour défendre des points fondamentaux : la lutte contre la pauvreté, la discrimination, la maltraitance et l'ignorance.

L'être humain doit être respecter au plus profond de lui-même, même s'il n'est pas comme moi, s'il ne pense pas comme moi. Il s'agit de pouvoir crier haut et fort que son semblable à droit aux mêmes éléments fondamentaux pour qu'il puisse vivre, qu'il s'agisse d'un toit, à manger, des soins pour son corps et son esprit, une éducation et l'accès à la culture.

Aujourd'hui, dans notre pays et sur la planète entière, nous voudrions créer plusieurs types d'êtres humains. Pour favoriser une seule catégorie, celle détenant la richesse et le pouvoir, non seulement des étres humains vivent dans des détresses inimaginables, mais en plus la planète et son écosystème est en danger. C'est pour celà, je m'implique dans la défense des droits de l'homme et dans celui de l'écosystème essentiel à toute vie humaine.
Halte là à ces idéologies discriminatoires et ses luttes de pouvoir.

Voilà mon engagement, c'est celà, c'est de défendre la justice et le droit.

Iris Gutfried Poète et Sociologue.